Comment prendre un rond point en toute sécurité ?

 

Comment prendre un rond point ou devrais-je plutôt dire : « Comment prendre un giratoire » !?

 

En effet, je vous ai déjà expliqué la différence qu’il y a entre un rond-point et un carrefour à sens giratoire.

 

Mais peu importe le mot utilisé pour le décrire, celui qui nous intéresse aujourd’hui c’est celui qu’on rencontre en très grande majorité sur nos routes.

Celui où il faut cédez le passage avant d’entrer, donc le giratoire.

 

C’est marrant parce que le giratoire est largement le plus répandu des deux, alors qu’on dit presque tous dans le langage courant : »un rond-point » !

Bref, ne m’en veuillez pas si je me trompe parfois de mot ! 😉

 

Avant d’attaquer, ne perdez jamais de vue que vous êtes débutant et qu’à ce titre vous devez agir selon vos capacités !

On ne vous demande pas de faire des exploits mais juste de prendre des décisions cohérentes pour ne mettre personne en danger !

 

 

 

Pour bien aborder un rond-point … Heu … giratoire ( Ca y est, ça commence ! 😀 ), il y a plusieurs paramètres importants à gérer.

 

Aborder un rond-point :

 

prendre un rond point

Comment prendre un rond point ( giratoire ) ?

L’allure :

 

Je vous recommande de freiner jusqu’à 30 km/h avant le giratoire. C’est une bonne base de départ.

Avec de l’expérience ou si la visibilité est très bonne, vous pourrez arrivez un peu plus vite par la suite.

Mais fixez vous 30 km/h au début !

 

La distance :

 

30 km/h, c’est bien mais où ? A l’entrée du giratoire ?

Non non … Environ 20 mètres avant c’est beaucoup mieux !

Imaginez simplement qu’il y a 3 ou 4 voitures entre vous et le giratoire et soyez donc à 30 km/h à cette distance.

Mais pourquoi  ?

Et bien tout simplement car vous aurez besoin de réfléchir, de prendre une décision : « Je m’engage ou pas ? »

Et croyez moi quand on est débutant, on a besoin de temps pour réfléchir !  😉

 

Le rapport de vitesse :

 

Vous devrez être en 2ème à cette distance.

D’ailleurs, n’attendez pas forcément d’être à 30 km/h pour rétrograder.

Vous pouvez le faire dès 40 km/h, ça donne plus de frein moteur !

Si vous avez du mal avec ça, allez jeter un oeil à mon cours sur la boite de vitesse.

 

N’arrivez surtout pas en 3ème comme le font certains ( Excepté sur certains véhicules qui ont leurs rapports de vitesse très courts ) !

Comme ça va plus vite, ça pose 3 problèmes :

il va falloir prendre une décision plus vite … Pas droit à l’erreur donc !

Ce sera difficile de se placer correctement sans couper la trajectoire dans le giratoire !

Et si on ralentit, ce sera difficile pour se dégager du milieu si nécessaire car on sera en sous-régime …

 

A l’entrée du rond-point, je m’engage ou pas ?

 

Bon vous l’avez compris, ça dépend si un autre usager est déjà engagé dans le giratoire ou non.

Car n’oubliez pas que celui qui est déjà dans le giratoire est prioritaire par rapport à celui qui veut y entrer.

Pour savoir si on s’engage ou pas il faut évaluer la distance et la vitesse des usagers à l’intérieur du rond-point.

 

En gros, il y a 3 possibilités mais que 2 solutions :

S’il y a quelqu’un trop près ou qui arrive vite, je m’arrête.

S’il n’y a personne ou quelqu’un assez loin qui arrive doucement, je m’engage.

Si j’ai un doute, je m’arrête ! Mais bien sûr, faut pas « abuser » sur les doutes ! 😉

 

Important : En cas de doute d’ailleurs, juste avant de m’arrêter ( à moins de 20 km/h ), je « glisse » en 1ère pour être prêt à repartir plus vite !

Peut-être même que grâce à ça, je n’aurais pas besoin de m’arrêter totalement !

 

La zone de danger :

 

Aborder un rond point

Comment se décider à l’entrée d’un rond point ( giratoire ) ?

Bon, pour faciliter notre décision, il faut imaginer une zone de danger.

Elle s’étend de notre cédez le passage à celui des véhicules qui arrivent de l’entrée la plus proche à notre gauche .

 

Si quelqu’un se trouve dans cette zone « maléfique » 😉 , on ne s’engage pas ou on y réfléchit à 2 fois !

C’est à dire qu’on attend d’être sûr de le voir se diriger vers la sortie du rond-point avant de s’insérer !

 

Et attention :

il faut céder le passage aux 2 voies et ne pas se contenter d’analyser la voie la plus proche de nous !…

Il faut également anticiper l’arrivée rapide d’usagers venant de l’entrée la plus proche ! En effet, souvent vous vous faites piéger car ils entrent dans la zone de danger avant vous !

Le regard alterné :

 

Si vous ne regardez qu’à gauche pour voir si quelqu’un arrive, vous allez dévier vers la gauche !

Je vous rappelle que le geste suit le regard !

Et si vous ne regardez que là où vous voulez aller, votre trajectoire sera bonne mais vous risquez de ne pas voir quelqu’un arriver et d’avoir un accident !

 

Il ne faut donc « sacrifier » aucun de ces 2 paramètres et regarder dans les 2 directions à la fois !

Franchir un rond point

Comment s’insérer dans un rond point ( giratoire ) en toute sécurité ?

Votre regard doit donc absolument être mobile et il ne faut pas laisser votre attention se faire « capturer » par un élément de l’environnement trop longtemps !

On alterne donc avec un coup d’oeil à gauche pour voir s’il y a quelqu’un puis un coup d’oeil à droite pour voir la voie que je veux prendre, un coup d’oeil à gauche et encore un coup d’oeil à droite, etc …

 

Et n’oubliez pas comme on l’a dit tout à l’heure qu’on se laisse assez de temps pour ne faire que ça :

Une distance d’environ 3 voitures entre nous et le rond-point en sachant que  l’allure est bonne et que le rétrogradage c’est déjà fait !

On a donc plus qu’à analyser avec notre regard alterné !

 

Voilà, j’espère que ça vous aidera ! 😉

 

Je vous explique ici comment bien vous placer dans un rond-point.

Et là, comment comment contrôler et signaler dans le rond-point.

 

Bon apprentissage à tous !

Author: Steph

Passionné par mon métier d'enseignant de la conduite, j'ai ouvert ce blog pour accélérer votre réussite au permis de conduire et je l'espère, pour vous aider à devenir de futurs conducteurs responsables.

Share This Post On

12 Comments

  1. et beh encore une fois merci milles fois Steph, ça fait 3 semaines que j’ ai commencé mes cours de conduites et tt le temps je franche des giratoires et jamais mon moniteur m’ a expliquée ces détails! maintenant que je sais, je le ferais dans les normes:)

    Post a Reply
    • Cool ! Tant mieux Sana si ça a pu t’aider ! 🙂

      Post a Reply
  2. J’apprécie beaucoup tous vos bons conseils merci pour tout

    Post a Reply
  3. Bonsoir ,

    J’ ai repris les cours de conduite mais j’ ai bcp de mal avec le sens giratoire.
    J’ ai regardé votre vidéo et j’ aurais une petite question : pour rétrograde faut – il le faire dès que l’on aperçoit le 1 panneau indiquant le sens giratoire ?

    Post a Reply
    • Salut Kelly,

      Le panneau du giratoire peut-être un bon repère pour commencer à freiner, pas à rétrograder, c’est trop tôt.
      Rétrograde la 2ème entre le panneau et le giratoire plutôt.
      N’oublie pas que ce sont tes yeux qui font que tu doses bien ton frein : regarde de loin l’endroit où tu penses devoir t’arrêter ( le cédez le passage ).

      Post a Reply
  4. bonjour steph merci pour tes cours, tes astuces et tes vidéos je suis amaxophobe ( peur de la conduite ) et mon moniteur n’est pas très compréhensif!!! à part qu’ il me crie dessus tout le temps je n’apprends pas grand chose… surtout que des qu’ il crie je panique à coup sur!!! hélas je ne peux changer ni de moniteur ni d’auto école car il est le seul à faire le permis boîte auto dans ma ville… j’en ai parlé à une monitrice… s’il ne change pas, au bout des 13h de conduite je passerai en supervisé le temps que la monitrice ne soit plus enceinte^^ toutefois je progresse et j’avance grâce à tes cours et je t’en remercie

    Post a Reply
    • donc suite de l’histoire, le lendemain je suis allée à l’auto école pour parler du problème.
      la monitrice à l’accueil lui a expliqué et il a compris.
      Comme je roule très bien il voulait me faire passer le permis au plus vite. du coup tant pis pour les heures supplémentaires on y va plus doucement et surtout il ne crie plus!!! et du coup je roule beaucoup mieux^^
      mais je maintiens que ton aide m’est très précieuse ^^ merci

      Post a Reply
  5. Merci pour vos cours ! J’ai eu mon permis en 2009 après 27 heures mais ensuite j’avais très peu conduis à l’époque, toutefois j’ai décidé de reprendre en 2017. J’ai payé 5 heures sur paris, pour ensuite pouvoir voler de mes propres ailes. Au jour d’aujourd’hui je découvre votre blog et cela me permet de comprendre encore mieux de nombreuses situations. Merci à vous !

    Post a Reply
  6. Salut,
    Je viens de commencer la conduite et j’en suis qu’à 4h30 (3cours individuels de 1h30 avec 2moniteurs différents). Je pense que je me débrouille plutôt bien même si il reste beaucoup de choses à voir. Aujourd’hui j’ai eu le moniteur qui m’a initié au 1er cours et était plus exigeant et stressant que je n’arrivais pas à faire ce qu’il me demandait. Alors qu’hier, avec l’autre moniteur, j’étais bien et tout se passer presque très bien.
    Et en cherchant un moyen de m’instruire théoriquement de la conduite, je suis tombé sur votre blog.
    Après une heure d’immerssion, je dois vous remercier pour tout ce que j’ai pu retenir.
    Bonne soirée
    Et à la prochaine pour les questions

    Post a Reply
  7. Bonsoir !
    J’ai un problème sur mes leçons de conduites,actuellement j’apprend a m’insérer dans un giratoire,sur un circuit de 4 giratoire que l’ont répète pendant un moment, il y’en a un qui est sur-peuplé ce qui m’oblige donc a passer la première et m’arrêter. Mon problème est de démarré rapidement dans ce giratoire, avec la panique , je fais calé mon véhicule. Y’a quelque chose que j’arrive pas et c’est frustrant de savoir comment faire et de ne pas réussir sur un seul des giratoires. :c

    Post a Reply

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :