Comment devenir un pro de la boîte de vitesse ? La manipulation du levier

 

Salut à tous !

Comment manipuler le levier de vitesse ?

Comment manipuler le levier de vitesse ?

Heureux de vous retrouver pour ce 2eme épisode consacré à la boite de vitesse.

Aujourd’hui, on passe à la manipulation du levier de vitesse.

Ce cours est réservé aux débutants désirant acquérir une bonne technique et empêcher les mauvaises habitudes de s’installer  🙂 .

 

Si vous n’avez pas vu le 1er épisode, je vous conseille d’allez y jeter un coup d’oeil avant de continuer !

Et comme une vidéo vaut mieux qu’un long discourt, voici en détail la manipulation du levier de vitesse

 
 

 

Comme promis lors du 1er épisode de « Comment devenir un pro de la boîte de vitesse », je vous dévoile la 3ème méthode à laquelle je faisais référence pour changer les vitesses au bon moment :

A l’aide du compte-tours :

Si l’on se sert du compte tours, Passer la vitesse supérieure dés que l’aiguille atteint 2000 à 2500 tours/min et rétrogradez dés 1500 à 1000 tours/min.

Tout simplement !

Attention : Cette technique, comme celle qui utilise le compteur de vitesse, doit être vu comme un « coup de pouce » pour progresser plus rapidement au début.

Pour rappel, à 50 km /h, on fait 15 mètres à la seconde, alors imaginez que vous regardiez votre compteur pendant ne serait-ce que 2 secondes …

Vous feriez 45 m sans voir se qui se passe sur la route !

Il faut vraiment jeter des coups d’oeil très rapides et ne pas s’endormir !

Gardez donc en tête que ça doit rester provisoire, que c’est juste le temps d’automatiser la manipulation et que le prochain objectif à atteindre sera de ne plus regarder et donc de se fier au bruit du moteur 😉 .

Author: Steph

Passionné par mon métier d'enseignant de la conduite, j'ai ouvert ce blog pour accélérer votre réussite au permis de conduire et je l'espère, pour vous aider à devenir de futurs conducteurs responsables.

Share This Post On

29 Comments

  1. Bonsoir Steph, je voudrais savoir si à chaque fois qu on sarrête on doit remettre la première et aussi à chaque fois qu on freine merci d avance

    Post a Reply
    • Bonsoir Sonia,

      On doit remettre la Première à chaque fois avant de redémarrer.
      Pas la peine de la passer en freinant, attends d’être arrêter.
      Par contre, si tu veux beaucoup ralentir sans forcément t’arrêter ( A l’approche d’un cédez-le-passage sans visibilité par exemple ), il faudra glisser la première ( Car en dessous de 17 km/h, la deuxième ne sais pas faire … ).

      Post a Reply
  2. bonsoir Mr.Stephan, si vous plait,lorsque on met la première en laissant doucement l’embrayage et qu on passe la deuxième, on laisse l embrayage un coup ou doucement?
    pour monter une colline, on met le lever de vitesse au premier, deuxième ou troisième ça me fatigue et a chaque je bloque?
    comment faire une bonne démarrage sécurisé et non sécurisé?
    merci de bien vouloir accepté de répondre a mes questions.

    Post a Reply
    • Il faut toujours être progressif avec l’embrayage Joseph.
      On ne le lâche jamais d’un coup, sinon on fait des à-coups en passant les vitesses ou on risque de caler au démarrage.

      Pour monter une colline, ça dépend de l’intensité de la pente :

      Si c’est vraiment très raide, on reste en 1ère car c’est la vitesse la plus puissante.
      Sinon, on lance bien la 1ère ( Sur-régime ) avant de passer la 2ème.
      La 3ème parfois, mais la montée doit être légère sinon ça montera pas !
      Si tu vois justement que ça n’arrive plus à monter, rétrograde ( = descendre d’une vitesse ) pour reprendre de la puissance !
      Regarde cette vidéo si tu ne l’as pas vu !

      Pour démarrer en toute sécurité, il faut absolument contrôler autours de soi avant ( Devant / derrière / côtés ) !
      Il faut vérifier qu’on ne va pas gêner ou surprendre un autre usager.
      Derrière, on vérifie dans les rétroviseurs intérieur et extérieur, puis dans l’angle mort pour être sûr !
      Si il n’y a personne ou bien qu’on a le temps de passer sans gêner, on met le clignotant et on y va !

      Post a Reply
  3. C’est génial votre blog.
    En effet je suis en plein cours accéléré de la conduite et je n’arrive toujours pas à gérer mon point de patinage pour les démarrages en côte.
    Pouvez vous m’aider à ce sujet? S’il vous plaît

    Post a Reply
    • Merci Aliny ! 😉

      C’est vrai que le point de patinage c’est le moment le plus délicat et le plus important du démarrage ( En côte ou pas d’ailleurs ) !

      Quand tu l’as trouvé ( Le point de patinage ), il faut absolument le tenir quelques secondes : compte jusqu’à 5 ( 5 secondes, quoi ) sans bouger ton pied d’un milimètre ! 😉 Tout se joue ici !
      Conseil : garde ton talon « cloué » au sol, tu gagneras en stabilité !

      Autre chose, pense bien à accélérer ( 2000 tours/minutes ) avant de trouver le point de patinage pour le démarrage en côte avec le frein à main.

      Sans le frein à main, c’est plus fragile car tu dois trouver le point de patinage avant d’accélérer ( Et oui, puisque tu tiens le frein pendant ce temps et que tu n’as que 2 pieds ! 😀 ) ! Raison de plus pour bien bloquer ton pied le temps d’accélérer.

      PS : Pour le démarrage en côte avec le frein à main, tu sauras que tu as trouvé le point de patinage quand le capot de la voiture se relèvera. C’est à ce moment là, qu’il faut bloquer ton pied 5 secondes !
      Pour le démarrage en côte sans le frein à main, c’est quand tu sens que le moteur tremble.

      Post a Reply
  4. Bonjour, j’ai commencé la manipulation du levier de vitesse à ma 8eme heure ça s’est très bien passé heureusement ayant consulté votre cours et votre vidéo j’en suis à la vitesse 4. Par contre? j’ai du mal à ralentir je suis trop brusque!
    Un autre souci: comme j’ai commencé à faire que du volant maintenant que je gère les pédales et le levier de vitesse j’ai tendance à être moins concentrée avec le volant vos conseils s’il vous plait et encore mille merci pour tout ce que vous faites pour nous 🙂

    Post a Reply
    • Salut Djam,

      C’est normal, quand tu va rajouter une compétence, tu ne seras plus à 100% dans l’ancienne, il faut un temps d’adaptation et ne pas brûler les étapes ! 😉

      Pour le freinage :
      – Pose ton regard à l’endroit où tu veux t’arrêter très tôt
      – Garde ton talon au sol avant d’appuyer sur la pédale
      – Diminue la pression sur la pédale à la fin du freinage ( Attention, ça suppose de freiner plus au début pour pouvoir freiner moins à la fin = Freinage dégressif = efficace et souple )

      Désolé pour la réponse tardive ! 😉

      Post a Reply
      • Bonsoir Steph,

        Merci de tous ces conseils et de tout le temps que tu consacre à nous expliquer et nous transmettre tout ton savoir et ton expérience. Tu es un moniteur FORMIDABLE, avec vraiment de bonnes explications. J’envie tes élèves; Bref,

        Moi j’ai une question, est-ce que le « freinage dégressif » que tu expliques + haut est valable en toutes circonstances : durant les rétrogradages en circulation ou sur une voie de décélération, ou même à l’approche d’une intersection dont on ne connaît pas le régime de priorité ?

        Car mon problème étant notamment : rétrogradage, dosage frein, embrayage. Le regard et la prise d’information.

        Par exemple, en sortant d’autoroute, j’ai du mal à doser mon frein, et au panneau 70 je suis déjà à 45km, je freines trop fort et/ou trop longtemps, en entrant sur la voie de décélération. J’y arrive pas du tout…

        Comment corriger tout ça et rapidement ???

        Pour le regard, je vais essayer la technique du « chercher le billet de 500 euros durant tout le trajet’, c’est ce que tu suggérais dans un des commentaires à un autre élève et je trouve l’idée EXCELLENTE. Je vais tenter au prochain cours en espérant que ça marche à vie.

        Encore merci d’avance pour toute ton aide précieuse !

        A très vite.

        Post a Reply
        • Salut Nana,

          Merci pour ton message 🙂

          Plus tu roules doucement, plus il faudra freiner doucement et à l’inverse, plus tu roules vite, plus il faudra freiner fort … A moins, bien sûr d’avoir un kilomètre devant toi pour t’arrêter ! 😉
          Ca c’est la base !

          Ensuite, n’oublie jamais que ton frein, c’est d’abord tes yeux !
          C’est en fonction de ce qu’on voit qu’on freine.
          Donc, dès que tu remarques qu’il faut freiner, vise l’endroit où tu veux t’arrêter, ça fera toute la différence sur la précision !

          Le frein dégressif, c’est quand tu as de l’élan :
          Plus tu vas vite, plus ta voiture devient « lourde » et plus il faudra freiner fort pour être efficace et rassurant …
          Tout du moins, au début ! Car ensuite en ralentissant, elle devient plus « légère » et du coup, on diminuera la pression sur le frein pour plus de douceur !
          Donc, plus au début et moins à la fin, c’est de la physique ! 😉

          Quand tu rétrogrades, ce qui est important c’est de garder un freinage constant tout le long, que tu roules vite ou doucement !
          Si tu roules vite, faudra juste doser le frein plus fort au début, c’est tout.
          Et bien sûr, comme je te l’ai dis, pense à placer ton regard autours de ta zone d’arrêt ou de fin de freinage ! 😉

          Post a Reply
  5. Bonjour Steph,
    J’ai commencé la conduite j’en suis à ma 12eme leçons mes difficultés pour l’instant c’est le freinage à temps surtout en circulation au feu rouge ça va mais lorsque je dois m’arrêter à cause d’un piéton ou d’un véhicule qui s’arrête devant moi!! En plus pour les vitesses je dois passer toutes les vitesses sur un trajet très court et rétrograder aussi sur le trajet très court c’est un peu la panique!! Je dirais heureusement que j’ai votre site parceque je trouve que les moniteurs sont plus dans la pratique pratique et pas dans l’explication le pourquoi des choses, enfin voila je vous souhaite une bonne continuation et merci pour tout 🙂

    Post a Reply
    • Salut Djam,

      Merci ! Et tu as raison, la connaissance avant la compétence ! D’abords les fondations et après la maison ! 😀

      Post a Reply
      • Bonsoir steph ,

        j’ai un petit problème , je suis trop brusque avec l’embrayage , quand je rétrograde de 3ème en 2ème , je sent des à coups , j’essaie de faire de mon mieux et de me concentrer mais j’aimerais que ma gestion de l’embrayage en douceur devienne un automatisme , as tu des conseils ?

        j’ai l’impression que je veux aller trop vite pour passer ma vitesse et donc je relâche trop vite l’embrayage..

        Merci beaucoup ,

        bonne soirée

        Post a Reply
        • Salut François,

          Remonte ton embrayage comme tu remontes un verre pour boire vers ta bouche :
          Le point de patinage ( là où il faut retenir la pédale ) c’est le moment où le verre touche tes lèvres.
          Tu imagines si tu ne retenais pas ton verre à ce moment là ? 😉

          Tu peux donc remonter vite l’embrayage au début mais absolument le retenir à la fin ! Comme pour le verre !
          J’espère que cette image t’aidera à visualiser le mouvement de ton pied pour devenir souple ! 🙂

          Post a Reply
          • Pas mal du tout cette façon imagée d’expliquer !
            Tu es un très bon moniteur, merci pour tout tes conseils Steph,

  6. Bonjour Steph,
    J’espère que tu vas bien, je suis à mon 15eme heure de conduite je patauge un peu surtout que c’est pas régulier je suis à pratiquement une heure de conduite par semaine pour moi c’est très peu je ne sais pas ce que tu en penses? les moniteurs de mon auto école sont débordés!!
    mon gros problème pour l’instant c’est de rétrograder c’est ma bête noire!! j’ai vraiment du mal avec ça je suis preneuse de tout conseil et mille merci 🙂

    Post a Reply
    • Salut Djam !

      En effet, une heure c’est peu pour apprendre efficacement …
      Il vaut mieux dans ce cas là, attendre un peu ( quitte à commencer le mois prochain ) pour pouvoir programmer plus d’heures d’un coup, genre 3, 4 par semaine.

      Pour le rétrogradage, j’ai fait une vidéo ici qui pourrait t’aider un peu :
      https://youtu.be/DhBZqd2FD3Q

      Post a Reply
  7. bonsoir Steph je suis à ma 18ème de conduite mais je n’arrive toujours pas à tout coordonner levier de vitesse , les pédales et le volant je suis désespérée comment puis je faire

    Post a Reply
    • Salut Kiki,

      Comme tout apprentissage, ça demande plus ou moins de temps pour comprendre, synchroniser, automatiser …
      Si tu as compris chaque choses au point que tu puisses les expliquer à quelqu’un, tu as déjà la base !
      Ensuite, il faut savoir si tu n’y arrives pas parce que tu es au milieu de la circulation ou même dans un contexte hors-circulation.
      Ceux sont 2 choses très différentes :
      Si tu n’y arrives pas toute seule hors-circulation, il faut juste continuer encore à répéter les gestes.
      Sinon, il faut travailler l’anticipation pour avoir le temps de réagir en circulation ! 😉

      Post a Reply
      • Merci pour ton aide je vais continuer à travailler ça j’adore tes vidéos un grand merci et de bonnes fêtes de fin d’année à bientôt

        Post a Reply
  8. Bonsoir, je suis à ma 20 eme heure et j’ai du mal avec la reprise première ( piéton qui traverse, visibilité n’est pas bonne pour tourner ect ) j’ai compris ce qu’il faut faire mais je n’arrive pas à l’appliquer ( soit je cale la voiture soit je toune trop vite et je me trouve obligée de m’arrêter ) c’est le seul problème qui bloque la validation de l’étape 1,avez vous une vidéo sur ça ? Merci beaucoup pour vos vidéos ça m’a beaucoup aidé pour ma conduite ..

    Post a Reply
    • Salut Frigui,

      Au départ, freine comme si t’allais t’arrêter !
      Et quand tu sens que le moteur tremble, c’est le moment de débrayer et de glisser ta 1ère !
      Arrange toi pour que ça tremble avant de tourner pour avoir le temps et n’attend pas que ça tremble trop longtemps non plus au risque de caler !
      Pense aussi à relâcher la pression sur le frein quand c’est fait pour ne pas t’arrêter totalement ! 😉

      Post a Reply
  9. Remonte ton embrayage comme tu remontes un verre pour boire vers ta bouche :
    Le point de patinage ( là où il faut retenir la pédale ) c’est le moment où le verre touche tes lèvres.

    Chacun sa vocation et je pense que vous êtes dans la perfection Steph !

    Post a Reply
  10. Coucou Steph, petite coquille sur le nombre de mètres à la seconde (je retiens 30 pour 2 sec 😉 )
    Merci énormément pour tes explications, les alternatives en cas de doute (pratique, tout le monde n’appréhende pas les choses de la même manière!), le brin d’humour, etc 😉
    Bonne continuation, bise

    Post a Reply
  11. bonjour steph jais suivie tout tes vidéo sa m aide beaucoup un grand merci a toi je passe l examine en juillet bise

    Post a Reply
    • Merci Isabelle ! 🙂
      Bon courage pour ton exam ! Biz

      Post a Reply

Laisser un commentaire