Temps de réaction : Késako ?

 

Le temps de réaction est un laps de temps dont notre cerveau a besoin pour analyser une situation et prendre une décision.

C’est une phase obligatoire avant de faire quoi que ce soit, on ne peut pas faire autrement.

Il dure approximativement 1 seconde.

On ne peut ni le supprimer, ni même le raccourcir !

C’est en quelques sortes, le temps que l’info monte au cerveau !

 

 

 

Un exemple concret du temps de réaction :

 

Je roule …

Soudain, un chat traverse la route devant moi à quelques mètres de mon véhicule !

Je freine.

Bon Ok, je freine … Mais en réalité, je ne freine pas immédiatement.

Il va s’écouler la fameuse seconde dû au temps de réaction avant que je ne freine.

Cette seconde représente le temps qui s’écoule entre le moment où je vois le chat et le moment où je pose mon pied sur le frein.

Mais attention, je n’ai pas encore freiné !

 

Que se passe t-il exactement pendant ce temps de réaction ?

 

Et bien, voici le détail des actions effectuées par notre petite tête en une seconde :

 

Le temps de réaction décripté

Le temps de réaction décripté

 

1. Prise de conscience du problème :

“Il y a un chat qui traverse devant mon véhicule !”.

 

2. Analyse de la situation :

“Je fais quoi ??”

 

3. Prise de décision :

“Il faut que je freine !”

 

Vous voyez, il s’en passe des choses en 1 seconde pendant le temps de réaction !

Et vous pourriez me dire qu’une seconde, c’est très rapide pour faire tout ça …

Alors oui, c’est vrai qu’une seconde, c’est vite passée.

 

Mais le problème, c’est que ma voiture, elle fait quoi pendant ce temps de réaction ? Hein ?

Et bien, elle continue à rouler, à avancer vers le chat sans modification d’allure !

 

Mon véhicule va donc parcourir une certaine distance avant que l’on commence à freiner !

Et c’est ce que l’on va s’amuser à calculer maintenant.

 

Calcul de la distance parcourue pendant le temps de réaction :

 

Pour calculer cette distance, il existe une méthode très simple :

Il faut juste connaître ses tables de multiplication ! 😉

On doit multiplier le chiffre des dizaines de la vitesse par 3 !

 

Exemple :

Disons que je roule à 50 Km/h :

5 x 3 = 15 mètres par seconde

J’ai donc pris le 5 de 5O, que j’ai multiplié par 3.

Et Bingo ! A 50 Km/h, ma voiture a parcourue 15 mètres en 1 seconde, 15 mètres pendant le temps de réaction, 15 mètres sans avoir encore freiner, 15 mètres dans le vent quoi !

Ca calme, n’est-ce-pas ? C’est tout simplement énorme !

 

Prenons d’autre exemples :

A 60 Km/h, on parcourt 6 x 3 = 18 m/s

A 70 Km/h, 7 x 3 = 21 m/s

A 100 Km/h, 10 x3 = 30 m/s

Bon, On va s’arrêter là, je pense que vous avez compris 🙂 .

 

Vous vous souvenez, je vous ai dis tout à l’heure que rien ne pouvait supprimer le temps de réaction, ni même le raccourcir ?

Par contre, malheureusement, il peut augmenter dans certains cas !

 

Augmentation du temps de réaction :

Tout ce qui porte atteinte à mon corps ou à mon mental peut augmenter mon temps de réaction :

  • Consommation d’alcool.
  • Prise de drogue.
  • Prise de certains médicaments non compatibles avec la conduite
  • Etre malade
  • Etre fatigué
  • Avoir des soucis, avoir la tête ailleurs …

Donc, attention !

Si votre temps de réaction augmente, la distance parcourue pendant le temps de réaction augmente aussi !

Ainsi, si vous mettez 2 secondes pour réagir au lieu d’une seule …

A 50 Km/h, ce ne sera plus 15 mètres que vous allez parcourir, mais le double : 30 mètres !

Autant vous dire que le chat est déjà derrière vous alors que vous n’avez même pas commencé à freiner ! 🙁

A méditer …

 

Regardez la vidéo, je vous explique une question piège du code et je vous donne une astuce pour tester votre temps de réaction.

Laissez moi vos commentaires.

A bientôt pour un petit cours de code ou de conduite !