Résultat permis pour Armand

 

Salut à tous c’est Steph, j’espère que vous allez bien !

 

Il y a quelques temps j’avais fait une vidéo dans laquelle j’expliquais qu’Armand, un de mes élèves, avait raté son examen lors d’un croisement difficile.

Si vous n’avez pas vu cette vidéo et que vous voulez connaître tous les détails de cette anecdote, c’est par ici et je vous retrouve après pour la suite de cette vidéo.

 

Comme vous avez laissé beaucoup de commentaires de soutien pour Armand et que vous vouliez avoir de ses nouvelles …

Et bien je vais vous donner de ses nouvelles enfin c’est plutôt lui qui va vous en donner !

 

Alors restez bien jusqu’à la fin de cette vidéo et il vous dira ce qu’il en est de son permis !

Nous, on va en profiter pour faire un petit rappel sur les règles du croisement.

 

Comment se passe un croisement difficile ?

 

Et bien, il y a plusieurs cas de figure mais nous allons voir aujourd’hui les situations que l’on peut rencontrer sur les routes à plat.

 

Pour les routes à forte déclivité  donc les routes en pente, il y a d’autres choses à savoir mais ça on va pas le voir aujourd’hui.

Mais j’aimerais bien que ce soit vous qui m’expliquiez dans les commentaires comment ça marche ! j’attends vos retours ! 🙂

 

Voici la règle générale d’un croisement quand la route est trop serrée et qu’on ne peut pas passer à deux en même temps :

 

C’est toujours le plus gros doit laisser passer le plus petit donc s’il y a par exemple camion qui arrive en face et que vous êtes en voiture …

et bien c’est le camion qui doit s’arrêter pour vous laisser passer.

S’il y  a un bus, c’est pareil c’est le plus gros qui laisse passer le plus petit tout simplement !

 

Bien sûr faites attention, si vous avez l’impression qu’il ne va pas s’arrêter, je vous conseille de ne pas attendre et de réagir tout de suite !

Ce n’est pas au dernier moment que l’on va “planter” un coup de frein parce qu’on remarque que ça ne passe pas !

 

L’anticipation, c’est vraiment ce qu’il y a de plus important dans la conduite !

Même si vous maîtrisez bien votre véhicule, si vous réagissez trop tard ça ne sert à rien !

Il faut prévoir les choses en avance de manière à ne pas agir dans l’urgence.

 

J’ai créé une formation dédiée à l’anticipation qui vous permettra d’avoir une méthode

 

Je l’ai appelé la “méthode en or” et vous verrez pourquoi !

Une méthode, si vous l’appliquez qui vous permettra de ne plus vous retrouver dans l’urgence.

 

D’ailleurs, dans cette formation il n’y a pas qu’une formation sur l’anticipation ! Il y a plusieurs formations en une :

 

Il y en a une pour maîtriser le véhicule, pour apprendre toutes les bases, tous les fondamentaux et tous les détails importants qui vont faire la différence pour la suite …

Une autre formation pour apprendre à se garer donc toutes les manoeuvres du permis de conduire mais aussi comment se reprendre quand on a raté sa manoeuvre pour le plus galérer.

Et le reste est dédié à comment franchir les intersections, comment les repérer, comment adapter son allure …

Mais également à comment s’insérer, circuler, dépasser et sortir des voies rapides.

Il y a même en bonus quelques vidéos de préparation à l’examen dont un examen blanc avec un élève avec son bilan de compétences à la fin où je vous explique toutes ces erreurs, pourquoi il a eu tant de points, est-ce qu’il a réussi son permis ou pas …

 

Donc voilà, si vous avez pas mal d’heures de conduite et que vous voulez savoir un petit peu où vous en êtes …

Si vous avez raté votre permis ou simplement si vous voulez maximiser votre formation pour essayer de ne pas trop dépasser les 20 heures …

Et bien cette formation est là pour vous aider !

 

Si ça vous intéresse n’hésitez pas, vous pouvez aller jeter un petit coup d’oeil en cliquant sur le bouton ci-dessous.

je les faite pour vous permettre de gagner du temps et des heures de leçon de conduite.

 

Suivre cette formation

 

 

 

Bon alors, pourquoi un croisement peut-être difficile voire impossible ?

 

Et bien 2 cas de figure peuvent se présenter : Il y a un obstacle où il n'y en a pas.

1er cas, il y a un obstacle :

 

Un obstacle c'est par exemple une voiture qui est mal garée, des piétons, des travaux, quelque chose qui entravent notre marche de circulation et il va donc falloir réagir !

Bien sûr, si c'est nous qui avons l'obstacle, c'est nous qui avons le problème !

C'est notre problème à nous, ce n'est pas le problème de celui qui arrive en face donc c'est nous qui allons devoir nous arrêter pour le laisser passer et ça comme je vous disais il va falloir l'anticiper !

Ce n'est pas au dernier moment qu'on "pile" les freins ou pire encore que l'on fait un refus de priorité au risque d'avoir un accident !

 

2ème cas, il n'y a pas d'obstacle :

 

C'est juste la route qui est trop étroite pour passer à deux.

Là, on croise un autre véhicule de la même catégorie que nous donc il n'y a pas de règles précises.

Il faut forcément qu'il y en ait un qui fasse le premier pas et moi je vous conseille de le faire parce qu'il vaut mieux prendre les devants, il vaut mieux commencer à freiner plutôt que d'attendre de voir comment ça va se passer et donc encore une fois de réagir dans l'urgence !

Si une fois que vous êtes arrêté, celui qui arrive en face s'arrête également puis vous fais un signe de passer ...

Et bien, on s'arrange ! 😉 Et là, on se retrouve dans la situation dans laquelle s'est retrouvé Armand !

 

Exception, il y a un autre cas qui ne fonctionne qu'en ville lorsqu'on croise un bus :

 

Ca va aller un petit peu en contradiction avec la règle que je vous ai expliqué tout à l'heure sur le fait que le plus gros laisse passer le plus petit puisque là, c'est nous qui allons devoir laisser passer le bus quand ça ne passe pas !

Tout simplement parce qu'en ville c'est compliqué pour eux.

Les bus ont des horaires à respecter donc on se doit de leur faciliter le passage.

 

Ca y est, vous connaissez tout sur la règle des croisements difficiles sur les routes à plat, vous savez quoi faire !

C'est très important de connaître les règles pour savoir réagir mais n'oubliez pas, je vous le répète encore une fois : l'anticipation est le plus important dans la conduite, prévoir ce qui va se passer, avoir une longueur d'avance sur les événements pour pouvoir agir dans le présent pour le futur

 

Maintenant voici ce qu'Armand à vous dire et je vous retrouve bientôt pour une prochaine vidéo, bon apprentissage à tous !

 

Salut c'est Armand, je suis là pour vous dire que j'ai obtenu mon permis !

la deuxième fois était la bonne et je voulais vous remercier parce que vos commentaires ont jouaient un rôle !

J'attendais vraiment longtemps pour mon deuxième passage à l'examen, ma motivation commençait à prendre un coup...

Et là, Steph a fait cette vidéo !

J'ai vu vos commentaires, vos encouragements et je me suis dit : "Allez ! Tu veux vraiment ce permis ?

Tu vas tout donner, toutes les semaines jusqu'à l'examen !

Et ça a marché alors merci beaucoup ! 

Merci vraiment et bonne chance à tous ceux qui vont bientôt passer leur examen !

Author: Steph

Passionné par mon métier d'enseignant de la conduite, j'ai ouvert ce blog pour accélérer votre réussite au permis de conduire et je l'espère, pour vous aider à devenir de futurs conducteurs responsables.

Share This Post On

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :