Comment gérer son stress à l’examen du permis de conduire ?

 

Salut à tous !

 

Très rares sont ceux qui ne stressent pas avant de passer un examen et surtout celui du permis de conduire ! 

Il faut dire qu’on va se retrouver dans un contexte où l’on va être observé !

Tous les projecteurs vont être braqués sur nous pendant 32 minutes ! On va être en quelque sorte la vedette de l’émission ! 😉

 

Dans ces conditions, je me dis que c’est plutôt normal de ne pas être à son aise …

Et ne pas stresser du tout paraitrait même bizarre, non ?

En plus de ça, la conduite ne fait pas qu’appel à notre tête mais aussi à nos bras, nos mains, nos jambes et nos pieds …

 

Ma première expérience avec le stress du permis de conduire :

 

Je me souviens quand  j’ai passé mon premier permis à 16 ans. Ca fait un bye ! 😉

C’était le permis moto 80 cc ! Et oui, moi c’était la moto sinon rien, je ne voulais même pas entendre parler de voiture à cette époque !

 

Quoi qu’il en soit, je me rappelle que j’étais malade au moins une semaine avant de passer mon examen !!

Je ne dormais plus et je ne n’arrivais même plus à manger …

Je vous raconte ça tranquillement maintenant, mais croyez moi qu’à ce moment là, je n’étais pas très fier !

 

Je me posais 1 millions de questions qui me tiraient vers le bas :

  • Est-ce que l’inspecteur va être gentil ou méchant ?
  • Est-ce qu’il va essayer de me piéger ??
  • Et si je cale, qu’est-ce qu’il va me dire ?
  • Est-ce que je dois lui parler ?
  • Comment je dois m’habiller ?
  • Etc ..

 

Autant d’interrogations qui ne servent à rien et qui m’entrainaient dans des réflexions qui m’encombraient l’esprit !

J’étais en train de prendre le mauvais chemin, celui où l’on pensent que notre réussite dépend de l’autre et non de nous même …

Car oui, j’espère que je ne vous apprends rien mais notre réussite dépend de nous !

Comment un inspecteur pourrait-il justifier un ajournement si le véhicule est maitrisé, le code respecté et la sécurité assurée ?

 

En plus de ça, je pensais déjà aux conséquences en cas d’échec :

  • Si je le rate, je vais attendre combien de temps pour repasser l’examen ?
  • Combien d’heures je vais devoir reprendre ?
  • Ca va me coutait combien d’argent ?
  • Que vont penser les autres ?
  • Etc …

 

Mon problème :

 

je n’arrivais plus à me concentrer sur l’essentiel : ma conduite !

 

Lutter contre le stress ?

 

Il existe des techniques pour lutter contre le stress et je vais vous parler de celles que je trouve les plus efficaces.

 

1. Ne pas se mettre de barrage :

 

Pour commencer, ce que je vais vous dire va peut-être vous sembler paradoxal :

 

Je pense sincèrement qu’il ne faut pas s’interdire de stresser !

 

Si je vous dis ça, c’est parce que c’est quitte ou double :

 

En vous disant qu’il ne faut pas stresser, vous risquez de stresser encore plus !

 

Dès que vous sentirez le stress monter, vous allez focalisez dessus et perdre le contrôle, c’est un cercle vicieux …

 

Mais savez-vous pourquoi ?

 

Tout simplement parce que vous ne vous êtes pas préparé à stresser !

Vous vous êtes dit : « Aïe aïe aïe … Comment ne pas stresser du tout ? »

Au lieu de vous dire : « Je vais stresser, c’est un phénomène normal et faudra faire avec ! »

 

On ne peut pas se concentrez sur 2 choses à la fois :

Il faut choisir entre se concentrer sur sa conduite ou sur le stress !

Essayez d’être heureux et malheureux en même temps, vous verrez c’est impossible ! 😉

 

Quoiqu’il en soit l’examinateur sait que vous êtes stressé, vous n’avez pas à lui cacher.

Il ne vous juge pas mais évalue simplement votre travail.

 

2. Forgez vous un mental de guerrier !

 

Comment ne pas stresser ?

 

 

Il faut adopter une stratégie gagnante !

Vous pouvez très bien avoir peur de faire quelque chose, par exemple de sauter à l’élastique, et du coup ne jamais le faire de toute votre vie. C’est un choix tout à fait honorable ! 😉

Mais la différence, c’est que le permis est un passage obligé si l’on veut conduire seul sur la route … A moins de louer un chauffeur, il va falloir le passer !

Vous pouvez donc subir les évènements ou bien choisir de les affronter !

Faites vous violence, ne lâchez rien !

 

Vous n’avez rien à perdre mais tout à gagner !

 

3. Faites la différence entre le bon et le mauvais stress :

 

La différence entre les 2 n’est pas la cause mais la conséquence !

 

Si vous parvenez à vous challenger face à cette épreuve du permis de conduire, votre peur se transformera en force et vous donnera une bonne énergie !

Et une fois les premières minutes de conduite écoulées, après avoir tourné un coup à gauche, un coup à droite, vous vous sentirez mieux !

 

A l’inverse, si comme on l’a vu vous vous focalisez sur votre stress … Vous flancherez du côté obscur de la force ! 😀

 

4. Mettez toutes les chances de votre côté :

 

Pour optimiser votre réussite, positivez et éliminez le doute :

  • Présentez vous à l’examen avec un bon niveau technique. Ne soyez pas juste au niveau, soyez à l’aise !
  • Faites du sport ! Rien de tel pour évacuer le stress.
  • Respirez ! On le dit souvent en rigolant mais c’est fou les effets que ça produit ! Par contre, c’est tout un art ! 😉

 

J’ai trouvé une solution !

 

J’ai bien conscience que ce que je vous dit est facile à dire mais … Plus dur à faire …

Pas évident de changer sa façon de voir les choses quand on est sous pression …

 

Je me rend compte tous les jours avec mes propres élèves que c’est un travail qui se fait dès le départ.

Il faut tout de suite prendre le « bon chemin » pour se forger un mental solide et se responsabiliser.

J’ai toujours opté pour le dépassement de soi.

 

J’ai beaucoup réfléchis et cherché des solutions complémentaires pour apporter un vrai plus en terme de confiance en soi.

Et j’ai trouvé une solution !

C’est le programme de Stéphane, spécialiste dans ce domaine qui aide les candidats au permis de conduire à se déstresser et aborder l’examen sereinement  😉

Je l’ai même conseillé à 2 de mes élèves ( Spéciale dédicace à Rédouan et Marie ! 😉 )

Ca a bien fonctionné, permis en poche pour tout les 2 !

Rédouan qui en était à sa dernière présentation, bon niveau général mais perte totale de contrôle à chaque fois le jour J …

Marie, 1ère présentation mais très angoissée à cause d’un accident vécu lorsqu’elle était plus jeune …

 

Attention :

Pour que ce programme fonctionne bien, il faut vraiment se laisser aller et le faire sérieusement.

Soyez impliqué pour un résultat optimal.

 

Bonne chance à tous !

 

 

Author: Steph

Passionné par mon métier d'enseignant de la conduite, j'ai ouvert ce blog pour accélérer votre réussite au permis de conduire et je l'espère, pour vous aider à devenir de futurs conducteurs responsables.

Share This Post On

4 Comments

  1. Salut Steph,

    Merci pour toutes ces vidéos qui sont instructives et surtout donnent le temps de se poser après les cours de conduite et comprendre ses erreurs ou les gestes à faire pour une meilleur conduite.

    J’ai passé mon permis Vendredi et viens d’apprendre que je l’ai eu avec un étonnement au moins égal à ma satisfaction : j’avais en effet commis qqs erreurs (oubli du clignotant lorsque je me suis arrêté pour mon créneau, passage d’une 1ère sur une intersection dégagée et reproches de l’instructeur sur ma mollesse car je ne roulais pas assez vite à son goût) par contre j’ai tâché de bien assuré la sécurité quitte à accentuer ma gestuelle (vérif angle mort en sortiie rd-point et pencher mon corps vers l’avant dans les intersections complexes).

    Pour rebondir sur la teneur de ton article, il est vrai qu’il est bénéfique de faire qqs exercices de respiration. J’ai surtout essayé de dédramatiser la perspective d’échec et de procéder à de l’auto-suggestion (se dire qu’on a forcément les compétences pour se présenter à l’épreuve puisque le moniteur nous a inscrit); enfin, une dernière une chose m’a permis de prendre confiance : c’est d’avoir fait un cours de conduite avant l’examen, c’est même moi qui est conduit la voiture jusqu’au centre d’examen et effectuer la manœuvre pour me garer devant l’inspecteur ! Cela m’a mis en confiance et rassurer sur mes sensations par rapport au véhicule.

    Merci beaucoup pour tes vidéos et de partager ton expérience et ton savoir-faire.

    Jules.

    Post a Reply
    • Félicitations Jules !! 🙂
      Merci pour ta participation à cet article, tes conseils sont très pertinents.

      Continue à être prudent sur les routes !
      A bientôt

      Post a Reply
  2. Bonjour , gros stress pour moi j’ai perdu ma carte d’identité je passe mon permis dans 3 semaines , j’ai un acte de naissance , une attestation de ma mairie et ma carte de sécurité sociale est ce que cela est valable ?
    Merci par avance

    Post a Reply
    • Salut Manon,

      Hélas je ne pense pas que ce soit valable mais demande bien à ton auto-école au cas où …
      Si la mairie peut te faire une attestation avec ta photo dessus, il y a peut-être une petite chance mais je n’en suis pas sûr …
      Tu n’as pas de passeport ?

      Post a Reply

Laisser un commentaire